teintes (eau-de-vie ) . principaux cépages : folle claire, ugni blanc, baco 22a, colombard. si les alcools mondiaux sont souvent devenus des produits industriels, l’armagnac s’inscrit dans un terroir assez restreint et maintient une fabrication limitée, quasiment artisanale . le vignoble, en forme de feuille de vigne, couvre 15 000 ha sur une section des trois départements du gers, des landes et du lot-et-garonne, dont 3 700 sont identifiés pour la réalisation d’armagnac. le climat, tempéré et doux, est marqué par l’influence océanique, atténuée cependant par la forêt des landes, mais les premières influences méditerranéennes se ressentent à l’est de l’appellation avec le vent d’autan. . aux origines . l’ eau qui brûle : aygardent en gascon. l’armagnac est la plus ancienne eau-de-vie de france, mentionnée dès le xives., notamment dans un ouvrage de incontournable dufour, prieur d’eauze et de saint-mont, par ailleurs médecin. dès le siècle en fonction de, sa fabrication et sa consommation sont attestées, ainsi que sa vente sur le marché de saint-sever dans les landes. À l’origine de l’essor de la distillation, on trouve les négociants hollandais, qui encouragent les vignes claires dans tout le sud-ouest : elles donnent à la fois des vins blancs et des eaux-de-vie, les secondes venant souvent vous faire prospérer les premiers. les bordelais imposent leur monopole sur le trafic fluvial des vins sur la garonne, mais ce privilège ne concerne pas l’alcool et la gascogne se couvre d’alambics. l’eau-de-vie, de faible volume, voyage aussi par charroi et transite par l’adour. pour combler l’irrégularité de la réalisation, on stocke l’armagnac dans des fûts de chêne. au xviiies., on découvre les bénéfices de ce long voyage dans le bois : l’armagnac y acquiert couleur, rondeur et complexité. les premiers jours du xixes. est mis au point l’alambic armagnacais qui reste utilisé de nos jours. certains négociants construisent des chais, surveillent le vieillissement, mènent des opérations minutieuses d’assemblages pour faire aimer l’armagnac pour lui-même. après la crise phylloxérique, seul un quart des 100 000 ha de vigne a été replanté. après la dernière guerre, l’acte de vente en bouteilles se répand, predestinée à des amateurs exigeants. aujourd’hui, 6 millions de bouteilles sont produites annuellement et exportées dans plus de 130 pays. . les cépages . parmi les 10 cépages autorisés, on citera pour mémoire six variétés anciennes, qui ont quasiment disparu : la clairette de gascogne, le jurançon blanc, le plant de gras, le meslier saint-françois ou bien encore le mauzac blanc et rosé. l’armagnac provient surtout de 4 variétés. la folle claire (piquepoult ) dominait le vignoble avant la crise phylloxérique qui toucha la région en 1878. sa culture, délicate sur porte-greffes, a décliné. ce cépage produit des eaux-de-vie fines et élégantes, souvent florales, particulièrement utilisées dans les armagnacs jeunes. l’ugni blanc est le cépage de distillation . vigoureux, capable de gros rendements, il occasionne des vins acides et faibles en mixture alcolisée, que les vignerons emploient surtout en assemblage, mais qui produisent des eaux-de-vie fines et de qualité. le baco 22 a est le seul hybride subsistant dans le vignoble français. que les croisements d’espèces américaines et de vitis vinifera, la race européenne, s’étaient répandus dans tous les vignobles à la suite des attaques du phylloxéra, en raison de leur résistance au puceron. autant ils donnent des vins décevants – ce qui a abouti à leur interdiction en 1935 –, autant le baco 22 offre aux eaux-de-vie des goûts de fruits mûrs, particulièrement après un long vieillissement, ainsi que de la rondeur et de la suavité. les sables fauves du bas-armagnac lui sont propices. le colombard, très cultivé en gascogne, produit surtout des vins de pays. cépage parfumé, de fruit et épicé, il est aimé en assemblage. . les terroirs . l’aire d’appellation comprend trois grands terroirs. À l’ouest, le bas-armagnac, dans les landes et dans le gers autour d’eauze, produit sans doute les eaux-de-vie les plus réputées, légères, fruitées et délicates. dans ce pays vallonné, la vigne couvre des terrains argilo-siliceux pauvres et acides, par endroits multicolores par des composants ferrugineux d’où leur nom de sables fauves . au centre, l’armagnac-ténarèze, drainé par la baïse, couvre le nord-ouest du gers, autour de condom, et le sud du lot-et-garonne. dans cette zone de transition, on trouve des boulbènes et des terreforts argilo-calcaires. les eaux-de-vie qui y naissent sont en règle générale plus corsées que celle du bas-armagnac et atteignent leur plénitude après un long vieillissement. au sud et à l’est, autour d’auch et de lectoure, le haut-armagnac est la zone la plus étendue, mais la vigne, qui ne représente que quelques îlots, ne produit guère que 5 % des eaux-de-vie. elle est installée à flanc de collines sur des sols essentiellement calcaires et argilo-calcaires. . la conception . la conception de l’armagnac passe par trois phases : la vinification, la distillation et le vieillissement. après les vendanges au mois d’octobre, le vin est vinifié sans rajout de produit œnologique et surtout de soufre, qui donnerait un médiocre goût. la distillation peu se pratiquer la saison froide, au ultérieurement le 31 mars de l’année qui suit la récolte. cette démarche s’effectue à la propriété, dans certains cas avec l’aide d’un bouilleur ambulant, ou bien encore dans des maisons spécialisées ou des caves coopératives. utilisé dans 95 % des cas, l’alambic à coulée continue aide au caractère de l’armagnac. son application a été consacré par un brevet du roi en 1818. au sortir de l’alambic, l’eau-de-vie, incolore, titre dès fois entre 52 à 60 % vol. À ce stade, l’armagnac est déjà d’une grande abondance parfumé : très de fruit (prune, grappe ) et souvent à fleurs (fleur de vigne ou de tilleul ) . dès sa sortie de l’alambic, il est mis à vieillir dans des pièces de chêne neuf de 400 à 420 l. à la prise de contact du bois, il s’imprègne de matières tanniques colorantes et aromatiques. la vanille, le pruneau et les fruits confits enrichissent sa palette, que sa structure s’améliore et s’adoucit. le niveau rétréci progressivement par évaporation de l’alcool – la part des anges –, qui représente quelques pour-cent de pertes annuellement . lorsque l’eau-de-vie apparaît suffisamment pleine d’ tanins et arômes émanant du bois, le maître de chai la transfère dans des fûts de réemploi, qui ne laissent pas de goût et la laisse se transformer lentement. le niveau légal de vente étant de 40 % vol., il peut ajouter par seuils successifs les petites eaux constituées d’un mélange d’eau distillée et d’armagnac. s’il estime le vieillissement suffisant, il procède aux coupes – assemblage de plusieurs eaux-de-vie d’origine et d’âge différents afin d’obtenir un objet aux qualités constantes. puis vient la mise en bouteilles. . les types . les étiquettes portent diverses dénominations attribuées aux armagnacs selon leur durée de vieillissement sous bois. certains armagnacs sont millésimés (10 ans d’âge minimum ) – une spécificité de l’appellation . la plupart proviennent d’assemblages. l’âge indiqué est évidemment celui de l’eau-de-vie la plus jeune. le trois Étoiles est donc une célébration de jeunes eaux-de-vie dont la plus récente a deux ans ; le vsop (very superior old pale ) a plus de 4 ans et le xo plus de cinq ; quant au hors d’âge, il s’agit d’un mariage d’eaux-de-vie dont la plus jeune a âgé sous bois plus de 10 ans. certains de ces vieux armagnacs indiquent des mentions d’âge : 15 ans, 20 ans, 30 ans, etc. un décret du 27 mai 2005 a par ailleurs donné naissance à une nouvelle catégorie : la claire armagnac. une eau-de-vie qui ne connaît pas le bois mais qui se doit d’être maintenue sous comportant inerte dès la distillation terminée ; elle ne peut prétendre à l’agrément qu’après trois mois d’affinage . . aimer l’armagnac . les armagnacs les plus jeunes entrent dans des cocktails ou des méthodes de cuisine de cuisine ; les autres seront plutôt dégustés pour eux-mêmes. l’armagnac peut accompagner harmonieusement tout un diner, à condition de réduire les doses et de servir parallèlement une tasse d’eau. il va avec les tapas de l’apéro, le foie gras, la cuisine sucrée-salée aux pruneaux ainsi que la cuisine d’asie . il entre dans les sauces servies avec des viandes, des volailles et du gibier, et donnera une touche de délicatesse à de diverses desserts . c’est un compagnon de choix du roquefort. la claire peut se déguster simplement frappée ou en cocktail, mais également se marier à des poissons fumés ou à des tartes aux fruits (tarte au citron meringuée ou tatin de poire par exemple ) .

Bon plan shopping du moment :   Comment choisir le meilleur laser rotatif

Top 5 meilleurs armagnacs 2019

Comparatif des meilleurs armagnacs

DOMAINE DE CHARRON 2001 Armagnac 50,6%

quel est le meilleur armagnacL’armagnac est mon péché mignon. dans tous ceux qui m’ont été permis de déguster, j’avoue que  » le laubade  » figure sur le podium voir à la première place. je choisit le bas du gers mais on en trouve aussi des bons en ténarèze et dans les landes. mon bonheur est de partir à la chasse à l’armagnac même chez des petits producteurs dès que je desends dans mon s. O. natal.

Propriété de la famille garreau depuis 1919, le château est analysé comme l’un des plus très beaux fleurons de l’armagnac (22 hectares de cépages variés ) . au cœur des meilleurs crus, les terres de sables fauves donnent à ses armagnacs des notes de fruits mûrs allant du pruneau à l’abricot. la cuvée du siècle, assemblage spécifique de très grande qualité, fameux toute la richesse et la complexité des arômes de l’armagnac, plus ancienne eau-de-vie de france. une pure la perfection à découvrir absolument.

Avec tout cela, les gascons auraient bien tort de ne pas sauvegarder ce privilège qu’ils sont les seuls en france à s’être octroyé : celui du millésime, c’est un plus dans le cas d’une excellenteeau-de-vie provenant des meilleurs terroirs de grand bas armagnac, bien distillée et aussi bien vieillie. encore faudrait-il préciser sur chaque bouteille millésimée la date de l’embouteillage, car l’armagnac, comme tous les alcools, ne vieillit plus en bouteille (pour mémoire, et pour exemple, n’oubliez pas qu’un armagnac de 1945 embouteillé en 1950 n’a en fait que 5 ans de vieillissement, malgré son âge quasi canonique… ) . j’ai eu la chance de savourer plusieurs très vieilles bouteilles, dont un beaucoup avec les darroze, et notamment des millésimées 1848 (vous lisez bien ), 1878, 1900, 1959, 1966 (les deux sérieusement splendides ) ou 1970.

             1995 – bas armagnac – secteur de la santé de maouhum – le frêche (40 ) .              1995 – bas armagnac – secteur de la santé de jean-bon – toujouse (32 ) .              2002 – bas armagnac – secteur de la santé d’ognoas – arthez d’armagnac (40 )

L’armagnac, la plus ancienne eau-de-vie de france, est produit régionnalement de gascogne et dispose d’une appellation d’origine inspectée (aoc ), répartie en trois sous-régions distinctes pour les eaux-de-vie d’au moins une année : bas-armagnac, ténarèze et haut-armagnac. une 4ème aoc existe pour les eaux-de-vie non vieillies  : la claire d’armagnac. distillé composé de de vin, l’armagnac se distingue du cognac par son terroir singulier et par le type d’alambics employés – à colonne en armagnac, à repasse en cognac. 4 grands cépages sont utilisés  : folle claire, colombard, ugni clair et baco. l’alcool fini doit titrer au minimum 40% abv.

Bon plan shopping du moment :   Comparatif des meilleurs barbecues à charbon

LES VINS D’APPELLATION Armagnac

quel est le meilleur armagnac photo 2Fondée en 1832, la maison castarède est la plus ancienne maison d’armagnac. depuis 180 ans, leur engagement et leur volonté pour l’armagnac sont restés intacts. la maison castarède possède une des gammes les plus importantes de vieux millésimes. florence castarède parcourt le monde pour faire partager ce patrimoine de famille . le domaine est installé au cœur d’un vignoble de 16 hectares complanté de trois cépages : folle blanche, colombard et ugni blanc régionnalement du bas-armagnac.

Enfin, il y a le vieillissement, avec pour critères la qualité du bois des pièces et l’atmosphère du chai. la majorité des professionnels s’entendent pour dire que le meilleur bois pour vieillir un armagnac est le bois de chêne pédonculé des forêts environnantes (monzin ), séché 6 ou 7 ans, bien fendu, bien échaudé, pas trop tannique et pouvant conserver une eau-de-vie plus de 10 ans.

Fondée en 1837, les armagnacs larressingle sont depuis plus d’un siècle l’un des précurseurs de l’exportation d’arma­gnac grâce à leur gamme reconnue pour leur solidité gustative. a l’instar de leur château, ancienne résidence des évêques de condom qui domine de toute sa majesté le terroir de la ténarèze, les armagnacs larressingle sont dans le monde le preuve d’un savoir-faire et d’une tradition sans égal.

Plus l’armagnac vieillit, plus il ressemble à un autre armagnac d’une autre année issu du même domaine de la santé . c’est pourquoi il peut s’avérer grotesque de laisser des cartes de millésimes pour les armagnacs de plus de 15 ans de vieillissement. plus que le millésime, le terroir est primordial, et les gascons s’associent à reconnaître que la meilleure eau-de-vie provient de la région landaise du grand bas armagnac, un territoire de vingt cinq km de long, dans la matière la plus à l’ouest de la région, autour des villes de labastide d’armagnac, le frêche, lannemaignan, arthez d’armagnac, montguillem, bourdalat, hontanx, et le houga.

La récolte de chaque année est bien spécialisé et similaire en qualité aux vins de bordeauxblancs secs, à ceci près : il faut des vins de 8° à 10° pour envisager un bon armagnac, un faibledegré donnant une meilleure eau-de-vie. les vins de gascogne sont ainsi distillés sur leurs lies, comme en charente, le plus tôt possible après leurs fermentations, dans des alambics dits armagnaçais (culturellement ), à coulée continue, aboutissant à une eau-de-vie de 55° à 66°. seulement, lors du vieillissement, les différences entre les différents millésimes s’estompent et après quelque 10 ou 15 ans de fûts, il n’existe plus de véritable originalité pour chacun des millésimes.

La distillation apporte elle aussi des différences car il est permis de distiller dans des alambics à repasse de type charentais (comme le cognac ), ce qui donne des eaux-de-vie plus souples, commercialisables bien entendu plus rapidement, ou bien dans des alambics armagnaçais à coulée continue à 55°. bien que l’eau-de-vie soit, dans ce cas, plus longue à vieillir, elle y gagne en caractère.

L’Armagnac

quel est le meilleur armagnac photo 3Consécration à l’américaine pour l’armagnac du château de laubade. déjà reconnu comme l’une des références en matière d’eau-de-vie gasconne, cette résidence autonome, basée depuis 1870 à sorbets dans le gers (110 hectares en agriculture raisonnée ) et commandée depuis les années 1974 par la famille lesgourgues, vient d’être surnommée  meilleur producteur d’armagnac  au new york international spirits competition (nyisc ) . au passage, son assemblage phare, xo, a reçu la plus haute récompense de la match : une double médaille d’or.

             1986 – bas armagnac – secteur de la santé de charron – bougue (40 ) .              1989 – bas armagnac – secteur de la santé de charron – bougue (40 ) .              1985 – bas armagnac – delord – lannepax (32 ) .              1990 – bas armagnac – secteur de la santé de jean-bon – toujouse (32 )

Du plus profond de l’œuvre, l’armagnac a créé un lien magique entre les gentlemens . olivier et roland gessler, les succéseurs d’une famille de vignerons sur le prestigieux terroir du bas-armagnac, ont mis tout leur amour et leur talent à l’écoute de ce fabuleux nectar. ils signent by joÿ, un armagnac innégalé, à l’image de ce que leur terroir produit de meilleur.

A préciser que jean-jacques lesgourgues, qui dirige avec ses deux fils denis et arnaud la constellation des vignobles lesgourgues (qui comportent des propriétés dans le bordelais et en uruguay ), s’est allongé  sur le divin  pour le numéro de  terre de vins , qui sortira en janvier 2014. le château de laubade représente aussi les armagnacs dans notre sélection de  grands invités  du second bordeaux tasting, qui se passe les 14 et 15 décembre au palais de la bourse à bordeaux.

L’armagnac est historiquement le plus vieux type de brandy français. originaire du sud-ouest de la france, il est distillé dans trois régions. le bas armagnac produit des eaux-de-vie prestigieuses, délicates et fruitées, d’une grande douceur . la ténarèze, terre de sable fauve, est une immense région productrice d’armagnac, très aromatiques et en général plus corsés. le haut armagnac est la région la plus étendue. la crise du phylloxera y avait fait des dégats mais les domaines qui s’y trouvent ont travaillé pendant de nombreuses années à reconstruire leur vignoble et œuvrent tous les jours pour donner aujourd’hui des armagnacs de qualité excellente . l’armagnac est plus qu’une eau-de-vie, c’est un élément de la culture et du patrimoine local. les producteurs sont des femmes et des hommes ambitieux, talentueux et passionnés . les géné­rations se succèdent afin de faire perdurer dans la coutume, un savoir-faire unique. l’armagnac, un article authentique, un article d’exception ! .

Récap top 3 armagnac

Bon Plan n° 1
Clés des Ducs Armagnac V.S.O.P 70 cl
  • Nez de fruits blanc avec des notes fraiches et vanillées sur le bois
  • Souplesse et rondeur
  • Vieillissement de 4 ans et plus en fût avec une boisé léger
Bon Plan n° 2
Armagnac Château de laubade - Millésime 1986-70cl
  • Armagnac Château de laubade - Millésime 1986 - 70cl
  • Laubade
  • 1986
Bon Plan n° 3
Bas Armagnac - Delord - Vsop - 70cl
  • Bas Armagnac - Delord - Vsop - 70cl
  • Delord
  • 2018

Dernière mise à jour le 2019-07-21